Les chatons, des êtres aussi mignons que fragiles

Qui ne fondrait pas devant un chaton qui vient de naitre !!! Tout comme l’accouchement d’une femme, voir la naissance de chatons est aussi l’un des moments forts de la vie, pour ceux qui aiment les chats. Voir, pour la toute première fois, ces petites boules de poils qui vont égayer votre vie. Cependant, ils ont une santé très fragile à ce stade, ce qui provoque, dans de nombreux cas hélas, leur mortalité. Ainsi, prenez-en conscience avant de vous attacher, et prenez toutes les précautions nécessaire pour mettre la chance de leur côté.

Quelles sont les maladies à connaitre ?

Il existe des maladies congénitales qui peuvent, malheureusement, affecter vos chatons dès leur naissance. Il peut alors s’agir de problème au niveau des organes, rendant la croissance retardée, ou encore le retardement de l’ouverture des paupières des chatons.

Mais les plus à craindre seront l’anomalie du palais qui empêchera le chaton de se nourrir, et la maladie de l’isoérythrolyse, qui se traduira par l’incompatibilité sanguine entre la mère et le chaton. Ce qui est grave avec cette dernière maladie, c’est qu’au fur et à mesure que la maman va allaiter le chaton concerné, celui-ci sera de plus en plus faible, comme si le lait devenait son poison. Des mesures doivent donc être prises au plus vite.

Quelles mesures prendre ?

Tout d’abord, il faut savoir que le premier lait de la mère doit impérativement être consommé par les chatons, car il va leur fournir les anticorps dont ils auront besoin. Cependant, si vous voyez que votre chat est atteint de l’isoérythrolyse, il faut l’empêcher de boire le lait de la mère et le nourrir artificiellement.

Sachez aussi que votre chaton est très sensible aux bactéries, aux parasites et aux vers (qui peuvent même être transmis par le lait maternel), alors assurez-vous d’utiliser un vermifuge pour chat efficace pour assurer que la mère soit nickel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *